Voiture de location

Tous les ans, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’abus de la part des loueurs de voitures ; facturation de dégâts inexistants, frais de ménage, frais d’essence, souscription à des assurances obligatoires, etc… la liste est longue !

Souvent, le loueur profite de la crédulité du locataire dans ce domaine pour lui facturer ce qu’il souhaite. Cette époque est terminée ! Litizia s’engage ainsi à rappeler à l’ordre ces loueurs de voiture peu scrupuleux, et notre équipe mettra ses compétences à votre service afin de récupérer pour vous ce qui vous a été facturé abusivement.

Plusieurs cas peuvent donc se présenter à vous :

Les frais d’essence

Lorsque vous rendez un véhicule sans avoir fait le plein d’essence, ou avec moins d’essence que lorsque vous avez récupéré, vous devez logiquement régler au loueur le montant correspondant au coût du carburant manquant en vigueur.

 Il arrive néanmoins que le loueur vous demande des « frais de gestion », plus simplement des frais en plus de ceux du carburant, pour mettre de l’essence dans la voiture. Ces frais sont totalement illégaux s’ils ne sont pas stipulés clairement dans le contrat de location. Litizia s’occupe pour vous de récupérer ces sommes.

Aucun véhicule disponible (cas de surréservation, « surbooking »)

Le surbooking, qu’est-ce que c’est ?

Après avoir réservé votre véhicule chez le loueur (sur internet par exemple), vous vous présentez afin qu’il vous remette les clés. Certains loueurs vous indiqueront alors que le véhicule que vous avez commandé n’est pas disponible mais qu’en échange, moyennant le règlement d’un complément tarifaire, il peut vous en fournir un autre. L’entreprise ne peut pas pratiquer une majoration, ce procédé étant bien entendu prohibé par la loi, et vous êtes dans votre droit de réclamer ces sommes indûment versées. Litizia s’engage à faire valoir vos droits et à récupérer ces montants pour vous.

Facturation de dégâts inexistants

C’est une pratique malheureusement assez courante chez les loueurs. Ces derniers se permettent en effet de prélever directement sur votre dépôt de garantie des dégâts qui n’existent pas ou qui étaient déjà présents avant la remise des clés. Ces loueurs ne prennent parfois même pas la peine de noter ces faux dégâts sur le check-out (document que vous recevez et signez à la remise des clés) et vous prélèvent les montants qu’ils souhaitent sur votre carte bancaire.

Litizia obtiendra ces sommes et un dédommagement.

©2018 Litizia Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?