Les mésaventures de nos amis Guillaume et Élise

Les mésaventures de Guillaume et Élise : un long périple qui finit bien

Guillaume & Élise, mariés depuis une quinzaine d’années, ont décidé de s’offrir un long week-end à la campagne avec leurs trois enfants : Caroline, Maxime et Julien. Le rythme de travail difficile qu’ils ont à Paris, la pollution, le stress et le métro bondé est oppressant et le couple veut profiter de ces quelques jours en famille pour se ressourcer et partager enfin des vrais moments de complicité. Les enfants pourront, eux, être au contact de la nature qu’ils n’ont malheureusement pas souvent l’occasion de côtoyer.

Guillaume est donc chargé de l’organisation de leur week-end et, après quelques recherches sur internet, a décidé de passer par un célèbre groupe commercialisant des villages de vacances. Ce dernier propose des séjours de courte durée dans son centre « La nature à Paris », flambant neuf avec piscine, terrains de sport, restaurants, balades en forêt, découverte du verger, etc. et à seulement une heure de Paris, c’est parfait ! Ils proposent même des réductions pour les familles, afin de faire découvrir leur dernière création. Guillaume exulte de joie, appelle sa femme immédiatement qui lui donne évidemment son accord. C’est fait ! La petite famille partira ensemble dans quinze jours pour trois jours de découverte de la nature et de souvenirs.

15 jours plus tard, c’est le grand départ ! Maxime et Julien, tout excités à l’idée d’aller écouter les oiseaux chanter, courent partout dans le petit appartement parisien de leurs parents. Caroline, l’ainée, qui a malheureusement la jambe dans le plâtre depuis bientôt trois semaines, se voit déjà au bord de la piscine avec le troisième tome de Twilight. Guillaume & Élise, quant à eux, sont sereins, et, même s’ils parviennent à cacher leur excitation, ont hâte d’y être.

La portière de leur voiture claque, ils sont partis : à dans trois jours, Paris. On est vendredi matin, pas d’encombre sur la route, c’est impeccable ; en une petite heure seulement les voilà arrivés dans la petite ville près du village de vacances, et sourit en se disant qu’ils ne sont plus très loin, sans le dire à sa famille, comme s’il souhaitait leur faire une surprise. Guillaume aperçoit des échafaudages sur le bord de la route, des jeunes pousses d’arbres venant d’être plantés, de la terre battue au sol, une piscine vide inachevée et des engins de chantier. « Heureusement que cela n’est pas notre destination ! » pense-t-il. Quelques mètres plus loin, il remarque un panneau indiquant « La nature à Paris ». C’est donc bien dans la propriété en construction que la petite famille s’engage…Élise, qui a vu que des gens s’étaient déjà installés dans les bâtiments, s’exclame : « Quel endroit lugubre ! Je plains les personnes qui habitent ici ! »

Guillaume, qui a tout à fait compris que les personnes à plaindre, c’étaient eux, ne répond pas. En se garant devant leur sinistre maison, couleur grise bêton armé, Élise comprend.

Julien, le plus jeune, interroge sa mère:

  • On peut aller à la piscine ? S’il te plait ! S’il te plait !
  • Il n’y aura pas de piscine Julien.

L’intérieur de la maison n’est absolument pas terminé, des câbles électriques pendent un peu partout, la poussière est maitresse des lieux ; c’est un vrai chantier ! Le petite famille reste muette et triste : adieu le séjour de rêve dans le calme de la forêt, les plats gourmets promis dans les restaurants du centre, la lecture au bord de la piscine…

Mais Guillaume, en bon chef de famille, ne désespère pas. Il a d’ailleurs eu recours, dans le passé, aux services de Litizia, une start-up française qui s’occupe de dédommager les clients insatisfaits d’un service ou d’un produit qu’ils ont achetés. Un coup de téléphone à Stanislas, son correspondant chez Litizia, et hop, le voilà réconforté ! Stanislas lui a assuré pouvoir obtenir le remboursement intégral de son week-end ainsi qu’un important dédommagement pour le temps perdu. Guillaume aura simplement à envoyer les dernières pièces manquantes pour terminer sa réclamation sur le site internet www.litizia.fr.

Et cela sera chose fait une semaine plus tard : Litizia, après négociations avec le groupe de vacances, a bien obtenu le remboursement intégral de leur séjour, ainsi qu’un week-end offert dans un autre de leur centre (cette fois achevé !) pour toute la petite famille !

Encore une histoire qui finit bien… Vous aussi, allez faire un tour sur www.litizia.fr !

 

©2017 Litizia Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?